Vive le gras (mais le bon !)


 

Les lipides

 

Revirement à 180° concernant les graisses : elles seraient bonnes pour la santé ! Longtemps dénigrées, mises au ban pour leur responsabilité dans la prise des kilos, elles ont finalement le droit d’exister sur notre table et dans notre cuisine.

Les bonnes graisses, car oui il existe une différence que nous verrons plus loin, sont nécessaires à notre corps. Elles ont un rôle majeur dans son bon fonctionnement comme dans la réduction des risques de maladie cardio-vasculaires, dans l’entretien de nos muscles, de notre cerveau. et n’ont pas d’impact sur notre poids lorsqu’elles sont de  bonnes qualités et prises sans excès. Elles nous fournissent de l’énergie, contribuent à la synthèse de nos hormones, et permettent l’absorption des vitamines A, D, E et K., vitamines liposolubles d’où l’importance des lipides. De plus ce sont des éléments que nous ne fabriquons pas à l’exception de la vitamine D et K.

 

Quels gras manger ? Voici une petite liste :

Les acides gras saturés :

Ce sont des graisses que l’on retrouve dans le fromage, le beurre, les viandes de bœuf, canard, porc, les biscuits, les chips, ou encore l’huile de palme. Ce gras est solide à température ambiante et supporte bien la cuisson.
le problème actuellement est que nous en consommons trop d’où un risque de maladies cardio-vasculaires.

Les acides gras insaturés :

Il y a  3 catégories d’acides gras insaturés :

Les Oméga-3 : à privilégier

  • Les poissons gras (thon, saumon, maquereaux, sardines, etc.), l’huile de colza, l’huile de lin, les noix, les graines de chia, dans certains légumes (cresson, mâche, choux)
  • Ces bonnes graissent contribuent à réduire le risque de maladie cardio-vasculaire. Ils ont un rôle majeur dans le développement du cerveau, des muscles et des os.

Les Oméga-6 : à réduire

  • On les trouve dans la viande, les oeufs, le beurre, le fromage, l’huile de tournesol, ou encore de nombreux plats industriels
  • Nous les consommons en excès et comme les acides gras saturés, ils sont responsables lors d’une surconsommation, de maladie cardio-vasculaire.

Les Oméga-9 : à privilégier

  • On les trouve principalement dans l’huile d’olive, l’avocat, les noisettes, les amandes
  • Ils favorisent la prévention du diabète et là encore des maladies cardio-vasculaires.

 

Les acides gras « trans » : à proscrire

 

ils sont mentionnés hydrogénés ou partiellement hydrogénés car c’est un processus qui permet de transformer la texture du gras. Ce sont des graisses que nous trouvons dans les plats préparés, les viennoiseries, les biscuits sucrés et salés, les céréales, les margarines,,…
Les acides gras trans sont consommés en trop grande quantité actuellement, la conséquence est une augmentation des maladies cardio-vasculaires.

Vous comprenez maintenant pourquoi il est important d’équilibrer son assiette de bon gras et de limiter les mauvais responsables de maladies.

Comme toujours ayez une alimentation variée, bougez régulièrement, dormez votre comptant et souriez !


A propos de isabelleflous

Naturopathe à Bordeaux, je vous reçois sur la rive droite au calme. Venez bénéficier de mon expertise, d'un massage assis ou d'une séance de Reiki.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.