Tristesse, anxiété, comment remonter la pente ?


cemetery-1500942_640

 

Abattement, tristesse, légère dépression,

anxiété, …

Voici des mots que l’on pourrait mettre sur soi durant ces mois d’hiver ou lors d’événements négatifs successifs.

Pour vous aider à remonter la pente naturellement, suivez ces quelques conseils pour retrouver votre joie de vivre.

  • La camomille :

Boire 2 à 3 tasses d’infusion de camomille apportent une détente de l’esprit. Elle contient des actifs qui favorisent la relaxation. Vous pouvez aussi utiliser la verveine, le tilleul, ou la mélisse. Faites des cures de 3 semaines puis repos pendant 1 semaine et recommencez en changeant de plantes si besoin.

  • Les omégas 3 :

Ils favorisent la baisse du cortisol et de l’adrénaline, 2 hormones de stress. Mangez des poissons gras en privilégiant les petits comme les sardines, les harengs ou les maquereaux moins pollués que les saumons et thons, utilisez des huiles de colza, de noix, de soja mais aussi des des noix, de la mâche. De plus ces omégas 3 renforcent votre système cardiovasculaire, autant en profiter !

  • Les huiles essentielles :

La lavande fine, la bergamote, le néroli et le petit grain apportent détente, chassent les idées noires, et sont revigorantes par leur parfum frais. Elles donnent du tonus au moral. A respirer dès qu’une pensée négative vous traverse l’esprit ou quelques gouttes sur votre oreiller 1h avant d’aller vous coucher vous aidera à vous endormir facilement.

  • Le grand air :

S’aérer tous les jours, ne serait ce que qu’une dizaine de minutes suffiront à vous détendre. Ajoutez y une marche tranquille, sans réflexion juste un regard posé sur votre environnement vous permettra de retrouver un calme intérieur. Cela abaissera aussi votre tension artérielle et diminuera votre taux de cortisol.

  • L’exercice physique :

Le sport contribue au bien être, c’est prouvé scientifiquement L’activité physique a tout pour elle et pour votre santé et par conséquent pour votre humeur. Un meilleur sommeil, une meilleure concentration, baisse de votre taux de cholestérol et de votre sucre dans le sang, bref que du bon. Pas besoin de s’inscrire dans une salle ou d’aller courir le marathon, 15 à 20 min par jour de marche active avant d’aller travailler, d’exercices physiques comme le fitness, le pilate, le yoga vous feront le plus grand bien.

  • Diminuez la caféine et la théine :

Et oui elles ont les mêmes propriétés et du coup à trop fortes doses elles agissent sur votre sommeil en le perturbant et provoquent alors une dette de sommeil qui fragilisent votre humeur mais aussi entraînent palpitations.

  • Surveillez votre alimentation :

Limitez les produits industriels, trop gras, trop sucrés, trop salés, qui ne donnent rien d’intéressant à votre organisme à part des kilos en trop et des risques de maladies diverses et variées comme le diabète, les maladies cardiovasculaires…

  • Privilégiez ces aliments :

Les céréales de grains entiers sont riches en magnésium et en tryptophane, un acide aminé que votre corps transforme en sérotonine, elle-même reconnue pour calmer et améliorer votre humeur. Les noix, les noisettes, la banane, l’ananas, le jambon cru ou cuit, les épinards et les légumes verts foncés, l’ail cru, le chocolat noir. Tous sont riches en vitamines B6, magnésium et autres nutriments efficaces pour remonter notre moral. N’abusez pas quand même surtout du chocolat noir ! A ceux-ci vous pouvez rajouter les œufs, les abats en général riches en vitamines B12, très importante pour limiter les troubles de l’humeur. Sans oublier les aliments riches en vitamines C qui boostent certes votre immunité mais apportent aussi de l’énergie : tous les agrumes, les fruits rouges comme les fraises, le cassis, le poivrons rouges, les choux et enfin les abats

  • Les câlins, le rire, tout ce qui vous permet d’échanger avec les autres, de partager, et de penser à autre chose.

La pensée positive, même si cela vous paraît difficile à croire, marche très bien. N’oubliez pas que vous êtes votre guérisseur et que votre corps est armé pour faire face aux attaques diverses à condition de l’écouter.

Un seul mot : écoutez votre corps ! Mangez équilibré, sortez, bougez, dormez votre quota d’heures et au besoin faites vous aider pendant quelque temps si vous n’arrivez pas à mettre tous ces conseils en place. Et n’attendez pas en pensant que cela va passer tout seul. Parfois on a juste besoin d’un petit coup de pouce…

 

 

Le

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *